Le 14.02.2018 Le désert de Tatacoa.

Aller en bas

Le 14.02.2018 Le désert de Tatacoa.

Message  Admin le Dim 15 Avr - 2:23

Le désert de Tatacoa se situe dans une zone semi aride car nous rencontrerons avant et après des rizières , des palmiers et autres arbustes. Nous commençons le désert par son extrémités sud-est par le petit village de Barraya où les rues sont tellement étroites qu'il vaut mieux ne pas se tromper d'itinéraire au risque de devoir tout refaire en marche arrière. Nous bivouaquerons le soir sur le bord de la piste. Peu de passage , des habitants non loin de nous auprès desquels je vais faire connaissance et m'assurer que notre stationnement ne posera pas de problème et que nous passerons une bonne nuit en sécurité . Les femmes que je rencontre sont sympathiques elles profitent de la fraîcheur du soir pour jardiner .
Nous passerons une bonne nuit arrosée au petit matin d'une pluie .
Après le petit déjeuner il fait beau , et j'en profite pour aller à pied accompagné des enfants et de Moyo sur la piste histoire de marcher et de profiter du paysage . José nous rejoindra plus tard avec le véhicule après avoir fait la vaisselle , le rangement du camping-car et passé l'aspirateur…(je vous entend déjà "oh le pauvre c'est lui qui fait tout " ne vous inquiétez pas il adore cela c'est même lui qui réclame ces taches répétitives ) . Les enfants profitent de cette marche pour se défouler et courir .  
La piste qui traverse le désert qui n'est pas si désert que cela , puisque nous y croiserons quads , chevaux,vaches et randonneurs est plutôt bonne . Nous ne roulons qu'entre 5 et 10Km/h mais cela nous permet d'observer le paysage où il n'y a pas grand-chose à voir , à part quelques cactus . En arrivant vers l'observatoire aux étoiles le relief se modifie et de petites collines de roches rouges apparaissent .



















Puis nous continuons vers le nord , la piste caillouteuse demande une grande attention , de chaque côté de la piste des champs clôturés empêchent tout arrêt , et comme il est déjà midi nous nous arrêtons sur la piste pour le déjeuner . Et comme souvent si nous avions continué quelques kilomètres de plus nous aurions pu manger dans un  restaurant dans un petit village…Mais ce village n'apparaissait pas sur notre GPS.
La piste se terminera par le passage de deux anciens tunnels ferroviaires , dont on ne voit pas l'extrémité tellement il y fait sombre .
Le sol est recouvert d'eau dont on a du mal à estimer la profondeur , mais le camping- car passe facilement .  













Le côté aride est terminé et fait place a de grandes prairies  où broutent  des vaches.
Nous reprenons la grande route N°45 et bifurquons vers l'ouest du pays en direction de la vallée du café , et ce soir exceptionnellement nous bivouaquerons dans une station service et comme il fait très chaud nous profiterons de la douche mis à disposition pour nous rafraîchir enfin pas vraiment l'eau étant elle aussi à température ambiante.
Nous n'allons pas souvent dans les stations services pour dormir et cette fois encore cette nuit bruyante confirmera le fait qu'il vaut mieux les éviter si on veut dormir.

L'aventure continue cliquez sur le lien;

http://surlesroutesa5.forumactif.org/t198-le-16-02-2018-quimbaya

Admin
Admin

Messages : 385
Date d'inscription : 24/06/2013

http://surlesroutesa5.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum